fbpx

Votre vie privée

En continuant à utiliser notre site, vous reconnaissez que vous acceptez notre politique de confidentialité, nos conditions générales. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons et comment les gérer, cliquez ici. N'hésitez pas à consulter nos politiques à tout moment pour plus d’informations.

COVID-19 : Pour vaincre le malaise, passez du temps dans la nature

Le COVID-19 fait que beaucoup d’entre nous se sentent enfermés. Quand j’étais enfant, mes parents me faisaient sortir de la maison tous les samedis et dimanches matin. Et la plupart des soirs, aussi. La phrase était toujours la même :

« Va prendre l’air ! »

Le 17 mars 2021 marquera le premier anniversaire du confinement à cause du COVID-19 au Canada. Cette année, nous sommes restés à la maison, nous nous sommes éloignés de la société et nous avons porté des masques. Nous sommes tous fatigués de tout cela. L’air frais est devenu une denrée rare.

Au Canada, la meilleure solution est de sortir dans la nature. Si vous avez la chance d’avoir votre propre bateau, rien ne vous fera oublier la pandémie plus vite que de sortir sur l’eau.

Ou comme mes parents le diraient :

« Va prendre l’air ! »

Mais même si vous n’avez pas de bateau, il n’y a aucune raison de ne pas sortir dehors.


Photo : Parc National Oka, Oka, QC

Échapper à la pandémie : Les avantages de passer du temps avec la nature

Les données scientifiques sur ce sujet sont solides. Passer du temps dans la nature, en marchant dans la forêt ou en faisant du bateau, est bon pour la santé. Même en mettant de côté les avantages du mouvement physique et de l’exercice, le simple fait de prendre l’air est connu pour :

C’est presque comme si la nature essayait de nous fournir une solution personnalisée pour le malaise du COVID-19. Des études ont montré que la pandémie a eu un impact sur les gens bien au-delà des effets médicaux directs du virus. Au cours de l’année dernière, les gens ont rapporté :

  • Une moins bonne qualité de sommeil
  • Plus de stress
  • Une pression artérielle plus élevée
  • Davantage de mécontentement et de cas de dépression
  • Une diminution de la capacité de concentration
  • Grande dépendance à l’égard des médicaments pharmaceutiques

Bien qu’il n’existe pas de solution universelle à tout cela, il est difficile de trouver quelque chose de plus efficace pour traiter le malaise du COVID-19 que le simple fait de sortir.

« Allez prendre l’air ! »

Dans la majeure partie du Canada, si vous voulez vous plonger dans la nature, choisissez une direction et commencez à marcher. Nous sommes encerclés, et le COVID-19 ne se comporte pas bien dans les grands espaces.

  1. Allez prendre une marche. (Ou en raquettes. Ou en ski de fond.)
  2. Sortez sur l’eau. (Nous pouvons vous aider.)
  3. Apportez un appareil photo. L’une des meilleures façons d’apprécier la nature est de commencer à prêter attention aux parties qui méritent d’être photographiées. (Indice : tout est digne d’être photographié).
  4. Fixez-vous un objectif. Si vous n’avez pas l’habitude de vous aventurer dans la nature, vous aurez peut-être du mal à vous motiver. Fixez-vous donc un objectif, comme marcher 5 km, atteindre une certaine destination ou essayer une nouvelle activité.
  5. Oubliez vos objectifs ! Les meilleurs moments dans la nature sont ceux où vous vous perdez dans l’expérience. Se mettre ainsi  » dans la zone  » est un excellent moyen d’oublier la pandémie.
  6. Préparez un pique-nique. Chaque voyage dans la nature est instantanément doté d’une destination si vous apportez un pique-nique. (La destination est l’endroit où vous prévoyez de pique-niquer).
  7. Passez la nuit. Apportez une tente et un sac de couchage.
  8. Plantez un jardin. Que ce soit sur votre patio, sur le rebord d’une fenêtre ou dans votre jardin, mettre les mains dans la terre est un excellent moyen de se reconnecter avec la nature sans quitter la maison.
Calculator Icon Vectors by Vecteezy